boitier_fun.jpg

 

Cet espace, dédié au Raspberry Pi et à l'Arduino, n'est rien d'autre qu'un journal de bord. Un témoignage de mes premières expériences et de ma  progression dans la maîtrise de ces fantastiques petites machines que sont les nano-calculateurs et autres microcontrôleurs.

Il intéresse au premier chef l'utilisateur débutant. Par conséquent, pas de concurrence avec les sites et blogs "pros", particulièrements riches et pertinents qui foisonnent pour notre plus grand profit.

Bien sûr, j'ai des projets. Certains me paraîssent accessibles, d'autres plus élaborés et plus "techniques", d'autres enfin, telle la commande vocale, qui me semblent dépendre encore des futures améliorations technologiques.

Je vais prendre le plus grand soin à éviter d'écrire des âneries mais si tel était le cas, je vous remercie par avance de m'en faire part. C'est plus facile d'apporter une correction sur un blog que dans un livre...

 

Il s'organise de la manière suivante:

Ci-dessous:

- Une présentation

- l'actu qui m'intéresse

A gauche deux espaces:

- Mon journal, qui débute en Août 2014

- Des informations et documents annexes

Dans le bandeau supérieur:

- Une FAQ

- Des liens vers les blogs qui m'ont rendu service

- Un espace de téléchargement.

 

Bon séjour ici.

 

Commander son Raspberry Pi par SMS

Lundi 14 septembre 2015 @ 14:32:06   642   Lectures

Rechercher dans Tutoriaux, guides

 

Ce n’est pas un scoop non plus : la technique est éprouvée mais ce petit résumé vient compléter l’article précédent.

 

Le but du montage qui suit est de faire en sorte que le Pi, recevant une commande par SMS, exécute celle-ci et renvoie un SMS de confirmation.

Exemple : un SMS qui contient le message code;commande comme, par exemple,  1342;reboot  exécute cette commande et expédie le SMS « Ok reboot effectué ».

On suppose que gammu est installé et opérationnel, ce qui implique la mise en place d’une clé 3G avec sa carte SIM et le paramétrage de /root/gammurc Chez moi :

port = /dev/ttyUSB0

connection = at19200

Lire la suite... 4 710 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Envoyer des alertes SMS pour pas (trop) cher

Dimanche 06 septembre 2015 @ 17:47:47   389   Lectures

Rechercher dans Tutoriaux, guides

 

Ce n’est pas un exploit mais ce résumé succinct peut faire gagner du temps.

 

 

Le matériel :

Un Pi en ordre de marche, accessible en mode console et avec une alimentation capable d'au moins 1.5 Ampères ou un hub USB auto-alimenté. (la clé 3G consomme pas mal!)

Une clé 3G Huawei E220 débloquée (15€ sur leboncoin) avec son câble USB

Une carte SIM (free 2€/mois, pour moi) avec code pin désactivé pour plus de commodité.

Le logiciel :

Gammu.

L'installation proprement dite.

On commence par installer gammu :

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade && sudo apt-get install gammu

Puis on raccorde la clé sur le Pi après avoir inséré la carte sim.

On détermine le port tty utilisé par la clé : dmesg | grep tty*

 tty_11.JPG

 

Lire la suite... 736 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Du côté de chez YANA

Mercredi 19 août 2015 @ 12:08:07   275   Lectures

Rechercher dans Informations générales

 

Pour me changer les idées pendant les vacances, je me suis promené du côté de la concurrence...

 

C'est le projet YANA qui a retenu mon attention. Je m'y étais intéressé à l'automne dernier mais sans approfondir.

logo_bleu.jpg edito_1.jpg

 

Cette fois-ci, j'ai pris le temps de l'installer et d'en découvrir les fonctionnalités.

Fidèle à mon habitude, j'ai pris des notes et concrétisé mes premières impression dans un petit blog spécifique. Vous y trouverez en détail l'installation, le paramétrage et la prise en main dans le cadre de mon exemple préféré: la commande de prises RF 433 Mhz.

C'est un système modulaire bien construit, évolutif par les contributions apportées par les utilisateurs au gré de leurs besoins.

Le plus bluffant c'est la commande vocale sur Android...

Inutile de vous dire que j'ai fortement remonté dans l'estime de ma gardienne d'immeuble avec ce sympathique projet..

Mais je ne désespère pas de faire une liaison RF XBEE entre le Pi et l'Arduino de mon petit projet doMopino!

 

Bonne rentrée à tou(te)s!

 

XBEE or not XBEE

Mercredi 08 juillet 2015 @ 10:02:29   315   Lectures

Rechercher dans Mon journal de bord

(Je sais, c’est répugnant de facilité!)

Un module Xbee capable de décoder de l’analogique tout seul ? Mais c’est que ça change tout !

 

Mes travaux de liaison radio entre un pi et un arduino n’ont pas beaucoup avancé depuis 3 mois. Deux raisons à cela :

1-     je n’ai pas que ça à faire ; il faut aussi arroser les tomates…

2-     dégoûté par mes galères, je me suis changé les idées. Sans perdre l’objectif de vue, bien entendu.

 

Bien m’en a pris car je viens de tomber coup sur coup sur deux informations qui pourraient me faire changer d’avis.

A – Un module Xbee peut recueillir et traiter tout seul, des valeurs analogiques !

tmp36_xbee.jpg

B Il est possible de monter une carte d'extension CAN sur un Pi (par exemple la carte ET1041M de chez Comelec).

ET1041M.jpg

Mon premier choix, (Raspberry-pi ET Arduino) se justifiait par l’impossibilité d’acquérir facilement des données analogiques sur un port GPIO. De même, tout gérer sur un arduino me paraissait irréaliste.

Lire la suite... 2 232 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

De retour de l'école

Vendredi 27 février 2015 @ 16:54:55   270   Lectures

Rechercher dans Mon journal de bord

 Comme je l’avais indiqué début Octobre 2014, j’ai consacré le quatrième trimestre a apprendre les rudiments sur l’architecture et le fonctionnement d’un microcontrôleur, en l’occurrence un Arduino Uno.

 

Je me suis inscrit tout d’abord au Mooc Comprendre les Microcontrôleurs de l’ EPFL qui s’est terminé en Décembre 2014. J’ai enchaîné sur le Mooc du FunLab consacré à la fabrication numérique, lequel n’est pas encore terminé au moment où je rédige ce billet.

 

Il me restait à mettre en pratique ces premiers acquis et j’ai choisi un montage très concret, correspondant au moins en partie à un besoin dans le domaine de la domotique. Possédant un lot de quatre prises radiocommandées de marque Phénix, je me suis mis en tête de les piloter depuis un client windows puis par un smartphone android.

Je souhaitais maîtriser l’ensemble de la chaîne, à savoir :

  • une application Adroid client http
  • un serveur http hébergé par un Raspberry-Pi proposant quatre commandes de type allumer / éteindre
  • un arduino, recevant ces commandes via une liaison usb-série et les transmettant aux prises terminales par l’intermédiaire d’un module émetteur RF 433Mhz
  • les quatre prises radiocommandées alimentant un équipement terminal particulier.

 

Un croquis valant toujours mieux qu'un long discours, dans l'ensemble, cela donne ceci:

 

schema_5_4.jpg 

 

Levons tout de suite une ambiguité : Pourquoi utiliser un Pi ET un Arduino ???

A l’évidence, pour cette petite application domotique, n’importe laquelle de ces deux machines aurait suffi a elle seule.

Lire la suite... 2 794 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

ARDUINO: premier contact

Mercredi 08 octobre 2014 @ 08:10:40   117   Lectures

Rechercher dans Informations générales
::

Il se trouve que je m'apprête à suivre un MOOC sur les micro-contrôleurs (*), histoire d'approfondir mes connaissances de base. Les Enseignants indiquent que les TP seront organisés autour (notamment) d'un Arduino Uno.

 

Dans un chapitre précédent (allumer une led), j'évoquais l'acquisition d'un kit de découverte incluant justement un Arduino uno.

OK mais il faudrait quand même que je le sorte de sa pochette antistatique avant le 27 octobre prochain, date du début du cours.

Le plus dur aura été de trouver le bon tuto en Français. En quelques minutes, j'ai déniché un document satisfaisant, parmi nombre d'excellentes publications, sur eskimon.fr

Je vous tiens au jus...

 

(*) MOOC: Comprendre les microcontrôleurs - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 27-10-2014 / 15-12-2014.

POURQUOI UN Pi (et pas un vélosolex)?

Samedi 20 septembre 2014 @ 18:17:06   120   Lectures

Rechercher dans Informations générales
::

Lecteur occasionnel d’Elektor© et d’Electronique Pratique©, je passais régulièrement sur des pubs vantant les mérites d’Arduino et de Raspberry. Je voyais bien, au fil des mois, se créer un intérêt croissant pour ces drôles de petites bêbêtes mais, faute de temps, je n’allai pas plus loin.

 

Tout récemment, un besoin précis m’a fait acquérir un lot de deux prises radiocommandées car la commande infrarouge d’une rampe de leds utilisée en éclairage indirect était restée collée (heureusement en mode ‘on’ car elle est incluse dans le boitier d’alimentation). En branchant la rampe manuellement j’observais un beau flash bleu aux contacts de la fiche mâle, accompagné d’un ‘clac’ évocateur. Pas étonnant que le petit relais soit resté collé si rapidement.

Le pouvoir de coupure des relais équipant les PC radiocommandées est bien plus important. D’où l’achat du kit de PC radiocommandées.

Par ailleurs, la lecture d’un article sur l’état actuel de l’Art en matière de domotique, évoquant, entre autres solutions, la mise en œuvre de ‘nano ordinateurs’ a recentré mon attention sur l’avancement technologique des kits de développement, micro-contrôleurs et autre PICs.

Nous sommes en Août 2014. Je fonce à la librairie du coin et tombe sur la publication « juillet-Août » d’Elektor. Une sélection de montages y est décrite dont certains sont basés sur ces nano-ordinateurs. Il y est également question d’un émulateur de Raspberry sous windows que je télécharge et installe dans la foulée.

Lire la suite... 3 018 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

MIAM !

Jeudi 30 octobre 2014 @ 10:15:06   134   Lectures

Rechercher dans Informations générales
::

 

 

L'article complet est ici.